clock timer
Panier Réservé pour 00:00min

Chenin Blanc

Il est probable que le chenin blanc provienne de la région d’Anjou au nord-ouest de la France. Il paraîtrait même que les vignes auraient été plantées dans la région dès le IIIe siècle. Il a été mentionné pour la première fois dans l’histoire en 845, et Charles le Grand avait déjà offert un vignoble en 769 à l’abbaye de Saint-Aubin-des-Vignes. Chose certaine, les raisins des vignes de chenin blanc ont poussé au plus tard au Xe siècle.

Chenin Blanc
Catégorie
Domaines
Pays
Région
Prix
2 Produits
  • mundus_vini_gold_fr
Simonsig Chenin Blanc Stellenbosch 2017
Chenin Blanc Stellenbosch 2017
Simonsig
Blanc • Afrique du Sud • Stellenbosch
Bouvet Ladubay 'Etienne' Crémant de Loire Brut
'Etienne' Crémant de Loire Brut
Bouvet Ladubay
Effervescent • France • Loire

Vins à partir de Chenin Blanc

Il est probable que le chenin blanc provienne de la région d’Anjou au nord-ouest de la France. Il paraîtrait même que les vignes auraient été plantées dans la région dès le IIIe siècle. Il a été mentionné pour la première fois dans l’histoire en 845, et Charles le Grand avait déjà offert un vignoble en 769 à l’abbaye de Saint-Aubin-des-Vignes. Chose certaine, les raisins des vignes de chenin blanc ont poussé au plus tard au Xe siècle. Le cépage est arrivé dans la province de Touraine au XVe siècle, où il fut cultivé par la famille Marques qui, à l’époque, possédait le Château de Chenonceau dans l’Indre-et-Loire. Le nom chenin en est peut-être tiré à moins qu’il ne provienne du Mont-Chenin, où les vignes ont été plantées pour la première fois à l’époque... Mystère ! Ensuite ce cépage s’est exporté dans les autres régions de Loire avant d’atteindre le Rhône. Quelques décennies après il arrivait en Afrique du sud. Jan van Riebeeck y a travaillé pour la East India Trading Company néerlandaise en tant qu’administrateur colonial d’une colonie fraichement fondée qui deviendra plus tard la ville du Cap. Au milieu des années 1650, il a fait transporter des ceps de l’Ancien Monde vers l’Afrique du Sud, parmi lesquels des ceps de chenin blanc. En Afrique du Sud, on connaît le chenin blanc plutôt sous le nom de « Steen » qui signifie pierre. Le cépage a obtenu son nom après un grand nombre de malentendus. Il a été appelé « Listan », le nom d’un ancien cépage néerlandais, qui n’était en fait pas le nom du chenin blanc mais celui du cépage espagnol palomino. Le nom néerlandais pour chenin blanc serait fransdurif. Après « listan », il fut appelé « La Stan » puis « De Steen » et enfin simplement « Steen ». Ce nom tiendrait peut-être son origine des Steinwein allemands. Aujourd’hui, l’encépagement le plus important du chenin blanc se trouve en France et en Afrique du Sud, cette dernière étant le producteur mondial n°1 de Chenins Blancs. Dans le sud du continent africain, on compte 20 000 hectares de vignes de ce que l’on appelle là-bas le Steen. Le chenin blanc est planté sur 18 % de la surface totale et est le cépage le plus cultivé au Cap. En France, presque 10 000 hectares sont plantés en chenin blanc, celui-ci étant le 6ème. Dans le monde, il occupe 54 000 hectares environ, faisant de lui le 19ème cépage le plus cultivé. Outre en France et en Afrique du Sud, il est fortement représenté en Israël, au Canada, aux USA (notamment dans les États de Californie et de Washington), au Mexique, en Uruguay, au Brésil, en Argentine, au Chili, en Australie et en Nouvelle-Zélande.