Panier Réservé pour 00:00min

Vins du Chili

Le Chili a évolué en véritable pays viticole depuis les années 1990, et notamment depuis que le grand Miguel Torres, originaire d’Espagne, a montré son constant engagement pour donner au Chili un nouveau souffle en matière de culture viticole.

En savoir plus
Vins du Chili
Catégorie
Rouge (4)
Pays
Meilleurs résultats
France (110) Italie (105) Espagne (50) Allemagne (41) Afrique du Sud (23)
De A à Z
Afrique du Sud (23) Allemagne (41) Angleterre (2) Argentine (8) Australie (13) Autriche (7) Chili (4) Chine (1) Croatie (1) Danemark (1) Espagne (50) Etats-Unis (12) Finlande (1) France (110) Italie (105) Japon (1) Lettonie (1) Nouvelle-Zélande (13) Porto Rico (1) Portugal (6) Roumanie (1) Suède (1)
Région
Vallée de Colchagua (1) Valle de Maipo (1) Valle del Maule (1) Atacama (1)
Cépage
Carménère (1) Malbec (1) Carignan (1) Pinot Noir (1)
Style
Complexe (3) Puissant (2) Généreux (1) Élégant (1) Frais (1)
Accord Mets & Vin
Agneau (2) Gibiers (2) Bœuf (2) Grilled vegetables (1) Volailles (1)
Domaines
Viña Ventisquero (2) Viña Caliterra (1) Gillmore (1)
Prix
de 10€ à 20€ (3) de 30€ à 50€ (1)
4 Produits
 
Ventisquero Carménère 'Queulat' Gran Reserva Maipo 2015
Carménère 'Queulat' Gran Reserva Maipo 2015
Viña Ventisquero
Rouge • Chili • Valle de Maipo
 
Caliterra Tributo Malbec 'Pétreo' 2016
Tributo Malbec 'Pétreo' 2016
Viña Caliterra
Rouge • Chili • Vallée de Colchagua
Viña Ventisquero 'Tara' Pinot Noir Atacama Valley 2015
'Tara' Pinot Noir Atacama Valley 2015
Viña Ventisquero
Rouge • Chili • Atacama
Gillmore Carignan 'Vigno' Loncomilla Valley 2014
Carignan 'Vigno' Loncomilla Valley 2014
Gillmore
Rouge • Chili • Valle del Maule

Vins du Chili

Le Chili a évolué en véritable pays viticole depuis les années 1990, et notamment depuis que le grand Miguel Torres, originaire d’Espagne, a montré son constant engagement pour donner au Chili un nouveau souffle en matière de culture viticole. L’histoire est d’ailleurs bien plus ancienne, puisque déjà au milieu du XVIe siècle, les espagnols ont amené des vignes jusqu’au Chili et les premiers ceps de cabernet sauvignon chilien ont été plantés en 1851. Pendant longtemps, le vin chilien a été considéré exclusivement comme un choix plus abordable face aux vins européens. Les conditions climatiques au Chili étant excellentes, l’entretien des vignes est beaucoup moins coûteux. Il est simple de comprendre le vin chilien, puisqu’il est presque toujours assemblé à partir de cépages bien connus comme le cabernet sauvignon, le merlot, la syrah, le pinot noir, le chardonnay et le sauvignon blanc. À ceux-là s’ajoutent le malbec et la spécialité des vins chiliens : le carmenère. Aujourd’hui, le vin chilien a su se propulser sur le marché haut de gamme. Les meilleurs vins chiliens comme l’Almaviva, le Don Melchor, le Don Maximiano, le Sena, l’Edurado Chadwick, le Clos Apalta, le Casa Real, le Manso de Velasco et le Montes Alpha M sont d’excellents vins rouges de garde, que l’on pourrait, même au niveau de la stylistique, comparer aux grands vins de Bordeaux et certains en ont même atteint les prix.

Le sytème d’appellation chilien

Pendant longtemps, l’origine d’un vin n’avait pas d’importance, mais le système de qualification inspiré du système d’appellation espagnol a mis au point les différences régionales. Pas étonnant qu’il faille surmonter les centaines de kilomètres qui séparent la région viticole d’Elqui Valley au nord (on assemble ici en grande partie le pisco, une eau de vie chilienne et boisson nationale) de la région viticole de Malleco Vally au sud. Le cœur même de l’histoire du vin du Chili se trouve à Maipo Valley, Maule Valley et Colchagua Valley, où la majorité des grands producteurs chiliens ont élu domicile. D’autres très bons vins chiliens viennent d’Aconcagua Valley, Casablanca Valley, Cachapoal Valley et Curico Valley. Les vins de Bio-Bio Valley, Itata Valley, San Antonio Valley, Choapa Valley et Limari Valley jouent quant à eux un rôle plutôt secondaire. Pour le moment, les seules régions viticoles qui ne sont pas encore rentrées dans la conscience des consommateurs européens vont avoir de plus en plus de poids sur le marché, puisque les conditions climatiques pour l’élaboration du vin sont très différentes selon les régions. Qui sait, peut-être que l’on parlera dans quelques années tout à fait naturellement d’un maipo-cab, d’un casablanca-chardonnay ou d’un cachapoal-carmenère comme on parle aujourd’hui d’un napa-cabernet ou d’un barossa-shiraz. Dans tous les cas le système d’appellation des vins du Chili s’est assuré un gage de qualité et on a hâte de voir comment il évoluera !

Le terrain de jeux des plus grands vignerons

Le Chili est un lieu très apprécié des investisseurs étrangers et il n’est donc pas surprenant que beaucoup de vins chiliens soient assemblés par des Européens ou des Américains. L’exemple le plus parlant est certainement Miguel Torres, grande figure de Catalogne, qui élabore des vins chiliens depuis 1979. Et beaucoup ont suivi son exemple : Almaviva est une joint-venture entre Concha y Toro (la plus grande cave chilienne et certainement la plus renommée) et la baronne Philippine de Rothschild. Le domaine Araucano appartient à la famille française Lurton et le domaine de Casa Lapostolle appartient lui aussi à une famille française, les Marnier-Lapostolle. Le tandem franco-chilien le plus connu reste Los Vascos, où une fois de plus les responsables sont les barons de Rothschild. Le Californien Robert Mondavi était le co-fondateur du domaine Seña, mais a quitté le navire à ce jour.