Panier Réservé pour 00:00min

Weingut Meier

Un domaine familial allemand monumental

Le charmant domaine Meier se trouve en périphérie de la forêt palatine, sur les hauteurs de l’idyllique route des vins allemande, dans l’Ouest du pays. La maison est sous la direction d’Helmut et Barbara Meier, ainsi que de leur fils, lequel est responsable du chai depuis 2005. L’exploitation familiale a été fondée en 1885 par l’arrière-arrière-grand-père de Georg, Valentin Ziegler, dans l’historique commune de Weyher.

En savoir plus
Trois générations de la famille Meier devant les tonneaux en bois dans la cave à vin.
  • discovery_fr
Weingut Meier Ordensgut Grauburgunder Pfalz 2020
Ordensgut Grauburgunder Pfalz 2020
Weingut Meier
Blanc • Allemagne • Palatinat
  • discovery_fr
Weingut Meier Ordensgut Riesling Pfalz 2020
Ordensgut Riesling Pfalz 2020
Weingut Meier
Blanc • Allemagne • Palatinat
Collage : Panneau d'entrée de la cave Meier, père et fils Meier dans le vignoble ensoleillé.

Informations sur le domaine

  • Allemagne
  • Palatinat
  • Riesling, pinot blanc et pinot gris, chardonnay, pinot noir, merlot, cabernet sauvignon

Guide des vins Vinum Allemagne 2021
« Ses [ndlr : le vigneron Georg Meier] rieslings ont un point commun : une qualité constante. Le talentueux personnage n’a pas non plus peur de l’acidité. Celle-ci est nettement perceptible et exquise dans les millésimes 2019 grâce aux sols 'rotliegend', de schiste et de granit, ce qui prête aux vins une structure délicieusement chatoyante, presque pétillante. Non, cela ne plaira pas forcément à tout le monde, mais ceux qui aiment le côté croquant trouveront ici leur bonheur. Mais ce n’est pas seulement la fraîcheur qui représente l’aspect principal. Les vins issus des vignobles Michelsberg ou Altenforst, c’est-à-dire des parcelles vraiment minérales, présentent une réelle profondeur et vieillissent très bien. »

Guide Eichelmann
« Depuis 2005, le fils Georg, qui a appris son métier entre autres chez Siegrist et Christmann, est responsable de l’élevage des vins. Les vignobles se trouvent dans les parcelles Weyherer Michelsberg (grès bigarré), Burrweiler Altenforst (granit et rotliegend), Hainfelder Letten (marne calcaire et argileuse), Rotschbacher Rosenkränzel et Rhodter Rosengarten. Depuis le millésime 2016, l’assortiment est divisé en cuvées d’entrée de gamme, en vins de village et en vins de parcelles. Actuellement, le domaine est en phase de conversion vers une culture biologique. »

Guide Gault & Millau Allemagne 2021
« Georg Meier est un expert pour des vins dotés d’une acidité croquante. Cette dernière convient parfaitement avec le chaud millésime 2018. Aucun de ses vins n’est 'pataud' : ils ont plus de force, ce qui leur va comme un gant, mais cette puissance est toujours supportée par une acidité serrée et subtile. Le vigneron déclare : 'nous avons découvert le thème de la maturité. Nos cuvées de riesling peuvent vieillir sans problème pendant dix ans et plus'. Et qu’en est-il des vins rouges ? Des valeurs sûres également. »

Gros plan sur le sol du vignoble Meier à Weyher, dans la région du Palatinat, en Allemagne.

Weingut Meier

Des sources officielles attestent de la présence d’activités viticoles à Weyher dès l’an 777. Et le nom du village de Weyher lui-même témoigne également du passé glorieux de la région, puisqu’il vient du mot latin pour « villa » : un indice que les Romains de l’Antiquité résidaient déjà dans cette zone ensoleillée.

La génération actuelle écrit avec allégresse un nouveau chapitre de l’histoire de l’innovation sur la route des vins du Sud, c’est-à-dire la partie du Palatinat dans laquelle de nombreux amateurs de vin ont longtemps soupçonné que seules des cuvées de masse bon marché étaient produites. Ce n’est pas du tout le cas chez les Meier ! Depuis que le fils Georg a repris le flambeau dans le chai, la qualité n’a cessé d’augmenter. Ce n’est pas très étonnant lorsque l’on sait que le talentueux vigneron a appris son métier dans les grands domaines Siegrist et Christmann. Et en tant que membres palatins chevronnés du VDP (association allemande des domaines viticoles avec distinction et/ou appellation), ils savent comment produire des vins de belle facture.

Dès le vignoble, l’accent est porté sur une qualité sans compromis, en supprimant les doubles pousses pour obtenir des raisins particulièrement aromatiques et en effeuillant les alentours des fruits suffisamment tôt afin que les vignes bénéficient d’un ensoleillement suffisant. Le vigneron connaît chacun de ces ceps ! Pour quasiment tous les vins, les baies sont vendangées sélectivement, à la main, et en plusieurs passages. La collection contient des vins d’entrée de gamme, de village, de terroir et de parcelle. De plus, le domaine se convertit actuellement vers la culture biologique.

L’encépagement est typique pour une propriété de la région parfois baptisée « la Toscane allemande ». 17 variétés sont plantées sur les vingt hectares de vignes. Les raisins classiques dominent. Côté cépages blancs, nous trouvons le riesling et les différents bourguignons pinot blanc, gris et chardonnay. Pour les rouges, le pinot noir, le merlot et le cabernet sauvignon sont de la partie. Les sols en possession du domaine Meier proposent des conditions diversifiées optimales : les vignobles se trouvent principalement dans les parcelles Weyherer Michelsberg (grès bigarré), Burrweiler Altenforst (granit et rotliegend) et Hainfelder Letten (marne calcaire et argileuse).

Tandis que les cuvées de riesling sont magnifiquement sèches et agréablement acides, les pinots blancs rayonnent de puissance. Ceux-ci, et c’est également le cas des vins rouges, macèrent pendant longtemps (entre 30 et 35 jours) et profitent de suffisamment de temps sur lies. Les vins rouges sont élevés en barriques afin de recevoir davantage de structure et de corps. Et également pour pouvoir être conservés pendant longtemps. Tant d’expertise, de passion pour les détails et surtout des vins à la personnalité si unique ne passent évidemment pas inaperçus : en 2020, le talentueux Georg Meier rejoint le groupe des 20 meilleurs jeunes vignerons du Palatinat et les critiques œnologiques ne cessent d’en chanter les louanges. En résumé, nous avons là un talent passionnant à surveiller de près !