Panier Réservé pour 00:00min
Pierre Seillan Verite Winery

Pierre Seillan - un vigneron légendaire

Pierre Seillan est l'un des plus grands viticulteurs de notre époque. Pour les trois vins qu'il a vinifié au domaine californien Vérité, il a reçu 15 fois les 100 points de la part de Robert Parker, en moins de 20 millésimes. Cela est unique !

En plus de ses activités au domaine Vérité, il est également responsable au domaine toscan Tenuta di Arceno, d'où proviennent les super-toscans Arcanum, ainsi qu'au domaine bordelais Château Lassègue, à Saint-Émilion. L'histoire de Pierre Seillan commence dans sa Gascogne natale où sa famille est propriétaire du domaine Bellevue-Seillan, depuis six générations.

À la rencontre de Pierre Seillan

  • Pierre Seillan est un vigneron international qui a particulièrement axé son travail sur les terroirs de Sonoma County, de Bordeaux et de la Toscane.
  • Seillan travaille depuis le milieu des années 1990 avec les vignerons visionnaires américains Barbara Banke et Jess Jackson (jusqu'à 2011).
  • Il a obtenu 15 fois 100 points de la part de Robert Parker’s Wine Advocate pour ses vins Vérité.
Pierre Seillan Portrait

Pierre Seillan et sa philosophie micro-cru

Pierre Seillan est originaire de Gascogne. Il est certainement l'un des meilleurs vignerons au monde, comprenant le principe de terroir mieux que quiconque. Il se décrit lui-même comme « le serviteur de la terre. » Il veut comprendre l'expression de chaque parcelle et la mettre en bouteille, en établissant sa philosophie de micro-cru. En fonction des différentes structures du sol et des microclimats, il subdivise le terroir en micro-crus afin de capturer précisément l'essence du terroir dans ses cuvées.

Pierre Seillan, château lassège, domaine vérité, tenuta di arceno

Château Lassègue

Le Château Lassègue, dont la façade est magnifiquement ornée, a été construit dans le petit village bordelais de Saint-Émilion au 17ème siècle. Au beau milieu de vignobles, lesquels sont plantés sur des sols argilo-calcaires. Les conditions sont donc optimales pour créer des vins de Bordeaux de haute qualité. Mais, pourtant, le Château Lassègue est resté plongé dans un profond sommeil pendant des siècles. Et, bizarrement, quasiment personne ne prêtait attention aux vins.

Cela a changé en 2003 seulement, lorsque nul autre que l’œnologue légendaire Pierre Seillan achète la propriété en commun avec Barbara Banke et Jess Jackson. Auparavant, ce trio bien rodé avait fait fureur avec des projets de vins comme 'Vérité' ou 'Anakota' en Californie. En faisant l’acquisition du Château Lassègue et de son statut de Grand Cru, les trois talentueux personnages commencent à écrire un nouveau chapitre de l’histoire de leur coopération.

Le cœur du Château Lassègue est indéniablement la cuvée Saint-Émilion Grand Cru, un assemblage de Merlot, cabernet franc et Cabernet Sauvignon. Aujourd’hui comme autrefois, Pierre Seillan lui-même est responsable de la vinification. Ses enfants Nicolas et Hélène ont entre-temps rejoint l’équipe. Tout comme pour Barbara Banke et ses trois enfants, Katie, Julia et Christopher, lesquels soutiennent avec énergie la famille Seillan.

Bellevue-Seillan

Cette maison se trouve à Montestruc-sur-Gers, dans la région de l’Armagnac, et dispose de 10 hectares d’un excellent terroir. Seillan a divisé cette superficie en dix micro-Crus, lesquels présentent des sols et des microclimats variés. Les vignobles profitent d’une orientation idéale au sud-sud-ouest, de précipitations modérées et d’une protection naturelle des parcelles grâce aux forêts environnantes qui régulent le climat. Les Pyrénées protègent également la région de vents trop chauds en provenance d’Espagne. Mais ce qui définit le caractère unique de ces terres, c’est l’assemblage des sols comprenant de l’argile, des graviers et du peyrusquet, une forme particulière de calcaire que l’on ne trouve qu’en Gascogne. Citons également les vents locaux appelés Vent d’Autan, qui souffle depuis la Méditerranée, et Vent Marin, de l’Atlantique, qui réduit l’humidité. Au fil des années, Seillan a travaillé le terroir de manière quasiment parfaite dans le seul vin rouge produit dans son vignoble natal.

Tenuta di Arcano

C’est en 1504 que l’on a entendu parler de la Tenuta pour la première fois, quand la famille del Taja en fit l’acquisition. À partir de 1829, le domaine fut en possession de la célèbre famille Piccolomini originaire de Sienne. Les deux familles ont légué un patrimoine architectural remarquable. L’histoire moderne n’a démarré qu’en 1994 lorsque Jess Jackson et Barbare Banke du groupe Jackson Family Wines ont racheté le domaine Tenuta Di Arceno et l’ont totalement rénové. C’est lorsque le célèbre viticulteur Lawrence Cronin, qui a appris son métier auprès de noms ô combien connus tels que Firriatto en Sicile, Cloudy Bay en Nouvelle-Zélande et Cape Mentelle en Australie, arriva en 2002 que la montée vers du haut de gamme s’est opérée. En 2002, le vigneron légendaire Pierre Seillan commence à vinifier la gamme Arcanum.

Les conditions ne pouvaient être meilleures. Le climat méditerranéen est ponctué de vents chauds venant du sud et de brises fraîches qui soufflent depuis les montagnes situées au nord. Les vignobles vallonnés atteignent une altitude de 500 mètres. Le domaine profite d’un terroir diversifié composé d’argile, de grès, de basalte et d’ardoise et forme 63 micro-crus, une méthode connue de Bourgogne.

La palette de cépages comprend d’une part évidemment le sangiovese, utilisé pour élaborer la majeure partie des trois vins Chianti Classico du domaine de Tenuta (Chianti Classico, Chianti Classico Riserva et l’excellent 'Strada al Sasso'). À cela s’ajoutent le cabernet franc, le merlot, le cabernet sauvignon et le petit verdot pour les super-toscans au style bordelais qui sont commercialisés sous le nom d’Arcanum (Arcanum, Il fauno di Arcanum, Valadorna) mais sont vinifiés par la même équipe. La Tenuta di Arceno compte parmi les meilleurs domaines de la Toscane au regard de son style, de son apparence et du prix des bouteilles également.

Domaine Vérité

Le domaine Vérité est domicilié à Healdsburg, dans le Comté de Sonoma en Californie. Son nom suggère d’emblée sa relation avec la France : et cela correspond bel et bien à la réalité. La propriété fondée par la famille Jackson a confié les commandes dès le premier millésime en 1998 à l’œnologue bordelais Pierre Seillan. Pour Jess Jackson et Pierre Seillan, lequel est entretemps soutenu par sa fille Hélène, il s’agissait dès les premiers pas d’appliquer la philosophie consistant à associer 'les traditions ancestrales de France aux possibilités illimitées de Californie'. Nous pouvons également désigner cette démarche comme une symbiose entre le savoir-faire concernant la structure, la texture et le potentiel de garde d’un Cru bordelais et les possibilités de maturité du raisin californien.

Alors que l’on croit généralement que les meilleurs vins de Californie voient le jour dans la région Napa Valley, les vignerons de Vérité ont prouvé le contraire. Ils ont recherché des parcelles d’altitude optimales dans le comté de Sonoma. Le vignoble situé à 700 mètres d’altitude dans l’Alexander Valley est planté en merlot et les sols sont composés d’argile rouge riche en fer. Pour Seillan, il s’agit du pendant de sa parcelle Pétrus à Bordeaux. Le vignoble Anakota, dans la Knights Valley, dispose de sols majoritairement caillouteux et volcaniques, lesquels forment la base pour le cabernet sauvignon. Le Chalk Hill, comme son nom l’indique, profite de sols crayeux et calcaires. La parcelle fraîche Jackson Park Vineyard, à 700 mètres d’altitude dans la Bennett Valley, dispose elle aussi de sols argileux plantés en cabernet franc et merlot. En tout, il s’agit de 70 micro-crus plantés en cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, petit verdot et malbec.

Trois vins voient le jour au domaine Vérité et peuvent être comparés aux grands noms de Bordeaux. 'La Muse' est le Pomerol californien, dominé par le merlot, avec une petite part de cabernet franc et de malbec. 'La Joie' rappelle le Médoc avec sa majorité de cabernet sauvignon et 'Le Désir' est l’équivalent d’un Graves ou d’un Saint-Émilion grâce à son équilibre entre merlot et cabernet franc. Ces cuvées sont tout de même uniques en leur genre. Elles ne correspondent pas aux critères des vins produits en masse sur la côte ouest des États-Unis. Et elles unissent véritablement le meilleur de l’ancien et du nouveau continent, ce qui leur vaut une notoriété mondiale. Rien que l’expert Robert Parker a déjà décerné aux trois vins signé Vérité, au cours de son histoire encore récente, quinze fois les 100 points, ce qui représente une performance unique à notre époque.

Pierre Seillan, Tenuta di Arceno