Panier Réservé pour 00:00min
James Suckling - l'amoureux des vins toscans

James Suckling - critique et amoureux des vins toscans

James Suckling est pour l’Italie ce que Robert Parker est à la France. Connu en tant que rédacteur en chef du Wine Spectator, il est aujourd'hui l'un des acteurs les plus importants dans le domaine de l'évaluation du vin. Il a écrit sa première critique de vin pour le Wine Spectator à l'âge de 23 ans. Depuis, le bon vin n'a jamais lâché James Suckling.

Entre-temps James Suckling a quitté le Wine Spectator mais le vin est resté sa passion. Il dirige avec son fils son propre format, le jamessuckling.com. Il y a des années, il s'est installé à Florence en Toscane car le vin toscan le fascine tout particulièrement.

À propos de James Suckling

Qui est James Suckling ?

Avant de devenir critique, James Suckling a étudié le journalisme dans le Wisconsin. Le vin a cependant toujours était sa passion. C’est seulement à l'âge de 23 ans qu’il postula au magazine Wine Spectator, magazine dont il allait plus tard devenir rédacteur en chef. Si le Wine Spectator est aujourd'hui l’un des magazines de vin les plus importants des Etats-Unis, il n'avait que quelques centaines d'abonnés à l'époque.

James Suckling a commencé en tant que rédacteur de critique de vin. À la fin des années 1980, James Suckling est envoyé en France pour développer l'édition européenne du Wine Spectator. James Suckling a d'abord vécu quelques années à Paris, dégustant vin rouge, vin blanc mais aussi effervescent et Champagne pour le Wine Spectator.

James Suckling - critique et amoureux des vins toscans

La possibilité d’évaluer du vin européen et en étant sur place a donné la possibilité à James Suckling de s’épanouir dans son travail. James Suckling savait que la Toscane produisait beaucoup de vins mais apprendre que la Toscane livrait des vins d’une telle puissance et subtilité a ouvert James Suckling à de nouvelles perspectives. Au fil du temps, l'Italie est devenu son passe-temps favori et James Suckling est devenu le critique numéro un en termes de notation pour le vin italien.

Sa notoriété, James Suckling l’a obtenu en étant rédacteur en chef du Wine Spectator. C’est dans ce rôle qu’il est devenu l'un des critiques les plus importants dans le monde du vin. En 2010, James Suckling quitte le Wine Spectator et lance le site jamessuckling.com avec son fils. Comme toujours, le bon vin est la priorité. La notation de vin n’est cependant qu’une partie de son activité, l’autre étant les évènements et le conseil.

Verkostungsnotizen, Robert Parker, Wein-Kritiker, Wine Advocate
  • James Suckling - 93
Clos des Lunes 'Lune d'Argent' Bordeaux Blanc Sec 2016
'Lune d'Argent' Bordeaux Blanc Sec 2016
Clos des Lunes
Blanc • France • Bordeaux
  • La Revue du Vin de France - 19
  • Bettane+Desseauve - 18,5
Château Palmer 'Troisième Grand Cru Classé' Margaux 2009
'Troisième Grand Cru Classé' Margaux 2009
Château Palmer
Rouge • France • Bordeaux

Qu’est-ce que jamessuckling.com ?

Beaucoup ont été surpris lorsque James Suckling a quitté le Wine Spectator en 2010. Après tout, il avait été associé au Wine Spectator toute sa vie professionnelle. Bonne nouvelle : l'histoire ne s'arrête pas là.

James Suckling, rédacteur en chef du Wine Spectator, devient James Suckling, le PDG de jamessuckling.com. Avec son fils et une équipe de critiques expérimentés, il déguste vin rouge, vin blanc, vin effervescent et Champagne. Son équipe publie régulièrement en ligne les notations des vins.

Les métropoles d’Asie étant de plus en plus importantes pour l’industrie du vin, le succès des vins dépend de plus en plus de leurs performances à Bangkok, Hong Kong ou Singapour. Cela est particulièrement vrai pour le Champagne et le vin rouge de haute qualité. James Suckling l'a reconnu et a établi des emplacements principaux à Bangkok et à Hong Kong.

Le fils de James Sucklings, Jack Suckling, a suivi les pas de son père. Il dirige le bureau de Bangkok et est le bras droit de son père. En tant que fils de rédacteur du Wine Spectator, Jack Suckling a dès son plus jeune âge mis le pied dans le monde du vin. Il a d’ailleurs habité quelques années en Toscane dans son enfance.

Le bon vin n’est pas seulement ce qui fascine James Suckling. Il est également connaisseur de fins cigares. Il mêle d’ailleurs ses deux passions en publiant des vidéos sur jamessuckling.com et conseillant quel vin boire avec quel cigare.

jamessuckling.com

Le système de notation de James Suckling

James Suckling utilise le système de notation à 100 points établi par Robert Parker. 100 points est la plus haute note qu'un vin peut obtenir et elle est très rarement décernée car réservée au meilleur des meilleurs. Chaque critique répond différemment à la question : qu’est-ce qu’un bon vin ? Pour James Suckling, le très bon vin commence dès 90 points. À 95 points, James Suckling parle d’un incontournable. Chez James Suckling, ce sont souvent des vins toscans et qui plus est rouges qui se voient décerner la plus haute note des 100 points.

Bien que James Suckling et Robert Parker utilisent la même échelle pour leur notation de vin, il y a des différences entre la notation des deux critiques. Un bon vin pour James Suckling a souvent quelques points de plus que chez Parker. Alors que chez Parker 87 points est déjà un bon vin. James Suckling ne recommande pas ces vins.

Déjà au Wine Spectator, James Suckling était connu pour son approche plutôt « franc-tireur » concernant l'évaluation du vin. Il attache moins d'importance à l'odeur (autrement dit le nez). Le nez est l'une des premières étapes de dégustation pour approcher un vin. La notation chez James Suckling se décide en bouche. Un bon vin se caractérise par l'équilibre entre les tanins, l'alcool, les arômes fruités et l'acidité, explique James Suckling. Cet équilibre se retrouve particulièrement en Italie et surtout en Toscane où le vin est souvent élaboré à partir de sangiovese, qui est connu pour sa structure fine et acide.

En somme, James Suckling a un faible pour les vins rouges italiens. On pourrait presque dire que James Suckling est à la Toscane ce que Parker est à Bordeaux.

Le système de notation de James Suckling