clock timer
Panier Réservé pour 00:00min
 'NIC' Ribera del Duero 2009
  • robert_parkers_wine_97_catalog

'NIC' Ribera del Duero 2009

Bodegas J.A. Calvo Casajús

grapes-default-small Tempranillo

Épuisé

97 points Parker ! Cela fait du J.A. Calvo Casajús 'NIC' 2009 le seul Ribera del Duero du millésime qui a été capable de rivaliser avec le légendaire Pingus 2009, lui aussi couronné par le guide américain de 97 points !

Avis des experts

points_97
Robert Parker's Wine Advocate

« Casajús NIC 2009 est un excellent vin (…) (NIC est d'ailleurs une abréviation pour Nicolas et Catalina, les enfants de Jose Alberto). Élevé 18 mois dans des barriques neuves en chêne de l'Allier, il a un nez vraiment intense qui dégage des arômes de framboise, de fraise fraîche, de marasquin et d'orange sanguine qui se marient sans effort au boisé. De corpulence moyenne, il présente des tanins sveltes et succulents, le boisé jouant un rôle complémentaire (je pense que le fait d'utiliser des fûts plus grands limite l'influence qu'il peut avoir). Il est doté d'une acidité remarquable et d'un merveilleux aspect minéral qui persiste jusqu'à la fin. En bouche, sa pureté est tellement brillante qu'on en pleurerait. Il se pourrait que son prix vous mette les larmes aux yeux, mais il s'agit bel et bien de l'un des meilleurs vins de la Ribera del Duero. À boire entre 2014 et 2025. »

Notes de dégustation

La publication au Wine Advocate de Robert Parker, en février 2013, des notes que Neil Martin avait attribuées aux vins de la Ribera del Duero provoqua une grande surprise ! En effet, les grands noms, ceux que l'on croyait établis, n'étaient pas vraiment à l'honneur. En lieu et place de cela, un petit domaine que seuls les amateurs les plus chevronnés connaissaient remporta un franc succès : la Bodegas J.A. Calvo Casajús ! C'est d'ailleurs son NIC 2009 qui est allé prendre la tête du classement des 428 vins dégustés en empochant 97 points ! En accomplissant cette prouesse, il parvint à devancer des poids-lourds de la région tels Aalto PS 09, Sastre Pesus 09 ou encore Moro Malleolus de Sancho Martin. À ce jour, un seul Ribera del Duero 2009 est parvenu à obtenir le même score que ce NIC né d'une année formidable : le Pingus 2009 ! Celui-ci obtint à son tour, en juin 2013, les 97 points. Mais il n'est pas du tout vendu dans la même catégorie de prix.

Le J.A. Calvo Casajús NIC 2009 vaut en effet vraiment le détour. Noir comme la nuit, il est teinté de reflets violets qui lui confèrent une grâce indéniable. Son bouquet montre à la fois de la complexité et de la profondeur, il s'avère autant captivant qu’intrigant, tant et si bien qu'un nez suffit à peine à en capter toute la richesse : des arômes fruités de baies rouges, de fruits des bois foncés et mûrs et de cerise juteuse. À cela s'ajoutent des épices et des fines herbes. On y trouvera même des fragrances d'écorce d'orange, des notes de vanille Bourbon et de chocolat Valrhona. Tout cela est véritablement hédoniste et sensuel et se mêle à un aspect minéral, qui serait presque irritant de fraîcheur. C'est complètement fou ! Au palais, il nous séduit par un équilibre incroyablement bien réussi entre la puissance à laquelle on s'attend dans pareil cas et la finesse presque bourguignonne qu'il affiche. Voici donc un Tempranillo qui montre toute sa grandeur en réunissant les deux facettes presque contraires de son talent, comme si Dr. Jekyll et Mr. Hyde eussent été à l'origine de sa naissance.

Critiques et Notes

Wine Advocate's Robert Parker

À propos du domaine : « Je ne connaissais pas les vins de la Bodegas Calvo Casajus avant de les déguster dans la Ribera del Duero – mais quelle superbe gamme ! J'ai trouvé plein de nuances, d'équilibre et d'expression du terroir dans ces vins qui se distinguent ainsi de leurs pairs, lesquels sont souvent dotés d'une texture très bourguignonne, comme du cachemire, et d'une pureté effrayante. De plus, la plupart d'entre eux sont vendus à des prix vraiment très raisonnables. Jose Alberto Calvo Casajús était lui-même membre de la coopérative locale jusqu'en 1993 et jouait également un rôle vital pour le village, celui de boulanger. Le talent de cet homme n'a-t’il pas de limites ? » – Neal Martin, février 2013

El Mundo

À propos du domaine et du vin : « Le nouveau roi de la Ribera. Le Wine Advocate de Robert Parker déclare Calvo Casujús comme étant le nouveau magicien de la Ribera del Duero. Seuls quatre vins (N°205 / Février 2013) sont parvenus à obtenir 95 points ou plus. Le Nic 2009 fut le seul à atteindre les 97 points. »

Petit domaine familial

La Bodegas J.A. Calvo Casajús est située à Quintana del Pidio, pittoresque village vigneron entouré de collines parsemées de chênes et de pins. C'est ici, à 13 km à peine d'Aranda del Duero (considéré comme le centre même de la Ribera del Duero), que la propriété familiale prit ses racines dès les années 1920. À l'époque, le grand-père de José Alberto Calvo Casajús plante les premiers hectares de vignes. Les vendanges sont alors en partie revendues à une coopérative locale ou servent à vinifier un vin bu en famille.

Cette situation ne devait pas durer éternellement. José Alberto Calvo Casajús grandit dans une famille de vignerons. Très jeune, il prend part à l'élaboration d'excellents vins artisanaux. Œnologue de formation, il travaille ensuite pour la coopérative viticole locale avant de décider de prendre son envol, en 1993. C'est alors qu'il fonde sa Bodegas, un domaine moderne doté d'équipements à la pointe de la technologie et qui s'inscrit dans cet héritage traditionnel et familial. L'unique objectif de José est alors simple : améliorer la qualité de ses vins.

Une vingtaine d'année plus tard, on peut dire que c'est pari tenu ! La propriété est considérée aujourd'hui comme l'un des secrets les mieux gardés de la région. Les raisons en sont simples : les vieilles vignes offrent des rendements très faibles qui ne permettent qu'une production limitée, laquelle est vendue en grande partie à l'échelle locale. Pas étonnant donc qu'il fallut attendre si longtemps pour le voir apparaître sur nos tables.

L'encépagement est très vite résumé : on ne trouve que du 'tinto del país', tel que l'on appelle ici le tempranillo. Les vignes ont en moyenne 50 ans ! La gamme des vins comprend des classiques tels Barrica, Crianza, Reserva et Vendimia Seleccionada. Antiguos Viñedos (en français 'les vieilles vignes') et l'infiniment rare NIC sont les vins haut de gamme du domaine. Une découverte bien peu commune !

Google Map of Bodegas J.A. Calvo Casajus

Les meilleurs raisins pour un vin exceptionnel

J.A.Calvo Casajús ‘NIC’ Ribera del Duero 2009 est un mono-cépage de tinta del país (tempranillo). Les raisins sont issus d'El Montecillo, une parcelle quasi-centenaire (elle fut plantée en 1920) et qui s'étend sur seulement 1,5 ha ! Les rendements de ces vignes vieilles comme Mathusalem sont naturellement très limités et ne dépassent pas les 2 500 kg par hectare. Il va de soi que les vendanges, la sélection et l'égrappage des raisins sont effectués à la main. Il s'ensuit un délicat pressage, une longue maturation puis une fermentation en cuve inox. Vient ensuite une fermentation malolactique qui, tout comme l'élevage de 18 mois, a lieu dans des barriques de 500 l en chêne de l'Allier.

Détails du produit

  • Catégorie:
    Rouge
  • Cépage:
    Tempranillo
  • Volume:
    0,75
  • Région:
    Castille-et-León
  • Température:
    16-18°C
  • Degré d'alcool:
    14,5 %
  • Accord mets-vin:
    Bœuf
  • Potentiel de garde:
    Jusqu'en 2030
  • Élevage:
    Élevage en barrique
  • Type:
    Sec
  • Mentions légales:
    Contient des sulfites
  • Producteur:
    Bodegas J.A. Calvo Casajús
  • Style du vin:
    Puissant, Complexe
  • Numéro d'article:
    10086
  • Adresse de production:
    Bodegas J.A. Calvo Casajus
    09370 Quintana del Pidio
    Spain

Autres recommandations