Bosan Valpolicella Ripasso Superiore 2018

Bosan Valpolicella Ripasso Superiore 2018

Italie, Vénétie
Prix réduit19,95 €* Prix normal21,00 €

Détails

Référence de l'article 143424
Type de vin Vin rouge
Cépage(s) Rondinella, Corvina
Pays Italie
Région Vénétie
Millésime 2018
Goût sec
Style de vin corsé et puissant
Volume net 0,75 L
Teneur en alcool 14,00 % vol
Température de dégustation 16-18°C
Potentiel de maturité Peut être dégusté maintenant ou conservé 3 ans
Informations légales contient des sulfites
Producteur Gerardo Cesari
Adresse Mise en bouteille : Gerardo Cesari s.P.A., Loc. Sorsei 3, 37010 Cavaion Veronese

Note de dégustation

Le vin se présente paré d’une robe rouge pourpre profonde aux reflets violets et avec un contour légèrement plus clair. Une puissance fruitée séduisante caractérise le bouquet. Nous y trouvons surtout des arômes de cerise noire, de prune rouge, de mûre séchée, de fraise des bois mûre et de quetsche. L’ensemble est délicatement souligné par un soupçon de fenouil, de vanille Bourbon, de fève de café grillée et de chocolat. En bouche, la cuvée est serrée et puissante, mais également veloutée et onctueuse. Les tanins sont déjà joliment fondus, mais gardent la plénitude du fruit parfaitement sous contrôle et introduisent la finale incroyablement longue.

Accords mets & vin

Le trio de choc : pizza, burger, steak. S’accorde également avec le meilleur de la street food comme le pulled pork.

Gerardo Cesari

Gerardo Cesari

Le siège social du domaine Cesari se trouve à Cavaion Veronese se trouve non loin du lac de Garde. Fondé en 1936 par Gerardo Cesari, il est l’un des plus anciens de la région et, dès les années 1970, ses vins, notamment l’Amarone della Valpolicella, ont acquis une renommée internationale.

Vinification

Le vin rouge Gerardo Cesari Bosan Valpolicella Ripasso Superiore 2018 est un assemblage des cépages corvina (80 %) et rondinella (20 %). Après les vendanges, les raisins ont été sélectionnés et ont macéré avant de fermenter. De plus, pendant la fermentation, le chapeau de marc séché du vin Amarone Bosan a été ajouté au moût pour quinze jours. Ainsi, la cuvée a obtenu encore plus d’arômes et le volume d’alcool a augmenté d’environ 1 %. Après la première fermentation a lieu la fermentation malolactique. Le vin est ensuite élevé pendant douze mois en fûts de chêne français, suivis de six mois dans de grands fûts de bois. Le résultat passe encore huit mois en bouteilles avant que le maître de chai ne donne son accord pour la commercialisation.

Nos nouveautés

Vin en assortiment