clock timer
Panier Réservé pour 00:00min

Silvaner

Le sylvaner est un des cépages blancs les plus anciens encore cultivé aujourd’hui. Déjà au 1er siècle après J-C, Gaius Plinius Sectundus (plus connu sous le nom de Pline l’Ancien) écrivait au sujet de ce cépage dans son ouvrage «Histoire Naturelle».

Silvaner

Vins à partir de Silvaner

Le sylvaner est un des cépages blancs les plus anciens encore cultivé aujourd’hui. Déjà au 1er siècle après J-C, Gaius Plinius Sectundus (plus connu sous le nom de Pline l’Ancien) écrivait au sujet de ce cépage dans son ouvrage « Histoire Naturelle ». On a longtemps pensé que le nom silvaner, que l’on écrit plus souvent sylvaner, provenait de Transylvanie, et donc que le cépage venait de cette région de la Roumanie. Des analyses génétiques ont cependant prouvé que le sylvaner est un croisement entre l’österreichisch weiß (autrichien blanc) et le traminer. L’österreichisch weiß est un cépage autochtone que l’on trouve exclusivement en Autriche. On pourrait alors aisément déclarer que le cépage provient des Alpes et non de Roumanie. Le nom silvaner proviendrait en fait plutôt du mot latin Silva qui signifie forêt. Au XVIIe siècle, il traverse le Danube pour arriver en Allemagne. Les moines cisterciens du monastère Ebrach géraient autrefois des relations commerciales qui parvenaient jusqu’en Autriche. Ce seraient eux qui auraient amené ce cépage en Franconie. La première plantation de sylvaner en Franconie et dans toute l’Allemagne daterait selon les écrits d’Avril 1659. Johann Georg Körner, Gräflich Castell‘scher Amtmann, a donné pour mission à un messager le 5 Avril de la même année de récupérer 25 plants de sylvaner dans la commune voisine de Obereisesheim. Michel Saueracker, le messager, en question, a payé 8 schillings : deux fois plus cher que tout autre cépage ! Un jour plus tard, le 6 Avril 1659, les jeunes ceps ont été plantés sur le terrain du château Castell, où le sylvaner est cultivé encore aujourd’hui. De Franconie, il s’est étendu au reste de l’Allemagne. Les plus convaincus par ce vin blanc puissant mais décemment fruité étaient les vignerons de Moselle. Les sols calcaires parsemés de coquillages de la Moselle sont parfaitement adaptés pour ce cépage. Aujourd’hui, les grandes zones de culture du sylvaner se trouvent en Hesse Rhénane. Les vignerons de la vallée de la Nahe, du Palatinat et de Saale-Unstrut sont eux convaincus du potentiel de ce cépage. Jusqu’aux années 1970, le sylvaner était le cépage le plus populaire et le plus cultivé d’Allemagne.