clock timer
Panier Réservé pour 00:00min

Espagne

L’Espagne fait sans aucun doute partie des plus grands producteurs de vin au monde et la viticulture s’y est, ces vingt dernières années, développée à une vitesse phénoménale. Les vins d’Espagne que l'on trouve aujourd'hui sur nos tables reflète parfaitement cette évolution.

Espagne
19 Produits
  • robert_parkers_wine_92_catalog
Monte Hiniesta Toro 2011
Toro 2011
Bodegas Allegro Con Spirito
Rouge • Espagne • Castille-et-León
Bodegas Neo 'Encantado de Neo' Ribera del Duero 2015
'Encantado de Neo' Ribera del Duero 2015
Bodegas y Viñedos Neo
Rouge • Espagne • Castille-et-León
  • exclusive_fr
Viña San Martín Rioja Crianza 2014
Viña San Martín Rioja Crianza 2014
La Rioja Alta - Torre de Oña
Rouge • Espagne • Rioja
  • robert_parkers_wine_92_catalog
Viña Zorzal Garnacha 'Malayeto' Navarra 2015
Viña Zorzal Garnacha 'Malayeto' Navarra 2015
Viña Zorzal
Rouge • Espagne • Navarre
Offre découverte ¡Viva España!
Offre ¡Viva España!
Wine in Black
Rouge • Espagne
  • guia_de_vinos_96
Cune Rioja Gran Reserva 'Imperial' 2010
Gran Reserva 'Imperial' 2010
Bodegas Cune
Rouge • Espagne • Rioja
  • guia_proensa_99_catalog
Bodegas Ramón Bilbao 'Mirto' Rioja 2012
'Mirto' Rioja 2012
Ramón Bilbao
Rouge • Espagne • Rioja
Cune Rioja Blanco 'Monopole' 2016
Rioja Blanco 'Monopole' 2016
Bodegas Cune
Blanc • Espagne • Rioja
clock timer
  • guia_penin_94_catalog
Domaines Lupier Garnacha Old Vines 'El Terroir' Navarra 2013
Garnacha Old Vines 'El Terroir' Navarra 2013
Domaines Lupier
Rouge • Espagne • Navarre
  • guia_penin_95_catalog
Barbadillo 'Solera Gran Reserva' Brandy de Jerez
'Solera Gran Reserva' Brandy de Jerez
Barbadillo
Spiritueux • Espagne • Andalousie
  • robert_parkers_wine_96_catalog
Uvas Felices Garnacha 'Reina de los Deseos' 2014
Garnacha 'Reina de los Deseos' 2014
Uvas Felices
Rouge • Espagne • Vinos de Madrid
  • guia_penin_92_catalog
Tramuntana 'Ca'n Xanet' Terra Mallorca 2012
'Ca'n Xanet' Terra Mallorca 2012
Vinos y Viñedos Tramuntana
Rouge • Espagne • Majorque
Cervezas La Cibeles Indian Pale Ale 'Imperial'
Indian Pale Ale 'Imperial'
Cervezas La Cibeles
Bière • Espagne • Madrid
  • guia_proensa_99_catalog
Marqués de Cáceres Gran Vino 'Gaudium' 2012
Gran Vino 'Gaudium' 2012
Bodegas Marqués de Cáceres
Rouge • Espagne • Rioja
  • guia_proensa_96_catalog
Remírez de Ganuza Gran Reserva 2007
Gran Reserva 2007
Fernando Remírez de Ganuza
Rouge • Espagne • Rioja
  • guia_penin_90_catalog
Óscar Tobía Rioja Crianza 'Selección' 2011
Rioja Crianza 'Selección' 2011
Bodegas Óscar Tobía
Rouge • Espagne • Rioja
Muga Rioja Rosado 2016
Rioja Rosado 2016
Bodegas Muga
Rosé • Espagne • Rioja
Bodega Obalo Tempranillo Rosado Rioja 2016
Tempranillo Rosado Rioja 2016
Bodegas Obalo
Rosé • Espagne • Rioja
Bodega Otazu Tempranillo Rosado Navarra 2016
Tempranillo Rosado Navarra 2016
Bodega Otazu
Rosé • Espagne • Navarre

Vins d'Espagne

L’Espagne fait sans aucun doute partie des plus grands producteurs de vin au monde et la viticulture s’y est, ces vingt dernières années, développée à une vitesse phénoménale. Les vins d’Espagne que l'on trouve aujourd'hui sur nos tables reflète parfaitement cette évolution. Cela fait bien longtemps qu’il ne se résume plus au Rioja (vin rouge vieilli en fût de chêne), au Cava (vin mousseux de Catalogne) ou au Xérès (vin blanc) d'Andalousie que nos amis anglo-saxons appellent le Sherry). Les nectars espagnols offrent aujourd'hui une grande diversité d'arômes et de saveurs qui rendent compte des différentes facettes du pays. Ils n’ont jamais été autant convoités, à commencer par les Ribera del Duero, Priorat, Monsant, Rueda, Toro et autres Alicante sans oublier bien ceux des Îles Canaries... Et la liste n'est pas exhaustive ! Nul n'oserait aujourd'hui nier la valeur inestimable de ces vins. Le succès de la viticulture espagnole ne se résume toutefois pas à l'amélioration impressionnante de la qualité de ses rouges. En effet, elle sut aussi conquérir un large public avec des vins blancs nés de cépages alors très peu connus comme le verdejo, l’albarino, le godello, le viura ou le xarello, variétés qui commencent aujourd'hui à se faire un nom dans l'Hexagone. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant que les vins espagnols connaissent de nos jours un tel succès. Il y a de bonnes raisons à cela : ces vins n'ont jamais été aussi savoureux et leurs prix, jamais aussi bas. Même les nectars espagnols les plus incroyables, tel le Vega Sicilia, paraissent abordables comparés aux grands vins de Bordeaux. Alors si vous êtes de nature plutôt curieuse, n'hésitez pas à déguster les vins espagnols – qu'ils soient rouges, blancs, rosés ou effervescents (tel le Cava). Vous en trouverez à tous les prix ! Même le Xerès (qu’on pensait tombé dans l’oubli) connaît une véritable renaissance tout comme le Manzanilla qui, en Espagne, fait fureur dans les bars à tapas.

Le système de DO/DOC espagnol

Les différentes DO (Denominación de Origen, appellation d'origine) se laissent facilement classer en fonction de leur origine géographique. On peut ainsi distinguer huit grandes régions d'Espagne où sont élaborés les différents nectars du pays : 1) Au nord­-ouest, on retrouve ceux de la Galice (Monterrei, Rías Baixas, Ribeira Sacra, Ribeiro et Valdeorras) et du Pays Basque (Txakoli de Getaria et Txakoli de Bizkaia). 2) Sur les terres allant de la Province de Valladolid à la frontière portugaise, on admirera la Vallée du Duero qui présente d’innombrables et excellentes DO, à commencer évidemment par le 'Ribera del Duero', l'appellation la plus connue de cette contrée, celle-­là même qui est la source de tant de grands vins. Ici, le tempranillo est le cépage roi. On l'appelle parfois, par courtoisie ou par habitude, 'tinto fino' ou 'tinto del País'. Il serait inopportun d'oublier les admirables Toro (l'une des DO les plus prometteuses), Cigales et Tierra de Léon qui font naître elles­-aussi de très grands vins. Deux DO se distinguent ici un peu des autres : 'Bierzo' (où sont élaborés d'inhabituels vins rouges à partir de menciá, un cépage autochtone, et non de tempranillo) et Rueda (où la variété dominante est le verdejo, cépage blanc qui est à l'origine de quelques-­uns des meilleurs blancs espagnols). 3) C'est au nord-­est du pays, entre Bilbao et Saragosse, que se situe l'une des régions viticoles les plus connues d'Espagne, la Rioja (une des deux « DOC » du pays, équivalent espagnol d'« appellation d'origine contrôlée ») : elle offre d'excellents vins, en particulier les Reserva et Gran Reserva. 4) À l'extrême nord­-est, à la frontière avec la France et au pied des Pyrénées, on se délecte des vins d'Aragon et de Navarre qui connaissent un succès fulgurant (ce sont les DOs Calatayud, Campo de Borja, Cariñena et Somontano). C'est à Somontano que sont vinifiés de très bons vins à partir de cépages internationaux (merlot, cabernet sauvignon, syrah et chardonnay). 5) La Catalogne joue un rôle prépondérant sur la scène viticole espagnole. Elle abrite le Priorat (la seconde DOC d'Espagne), Montsant, Costers del Segre ou encore Terra Alta : de grandes régions viticoles où naissent des nectars qui comptent parfois parmi les vins d'Espagne les plus formidables. On y retrouve (au nord­-est) les vins de la Costa Brava (Penedès et Costers de Segre) et, depuis 1999, la DO Catalunya qui désigne toutes les bodegas n'appartenant pas aux autres DO. La majeure partie du Cava espagnol provient en outre de Catalogne. 6) Réunissant le Pays valencien et la région de Murcie, le Levant (dont Valence est le centre) propose des vins très abordables : c'est de là que proviennent les DO Alicante, Manchuela, Utiel ­Requena, Valencie et, plus au sud, Bullas, Jumilla et Yecla. 7) Il est inconcevable de ne pas évoquer la Meseta, cet immense plateau qui couvre 40 % de la péninsule ibérique. Rien que son appellation 'La Mancha' couvre 180 000 hectares de vignes ! Peu connaissent les DO Vinos de Madrid, Méntrida, Mondéjar, Ribera del Guadina ou bien encore Uclés ; en revanche, Valdepeñas et Almansa sont des noms qui devraient évoquer quelque chose au plus grand nombre, tant ils sont répandus. 8) Terminons ce tour d'Espagne par l'Andalousie et les Îles Canaries : la première fait naître le Xérès (mondialement connu, parfois sous le nom de Sherry) et compte notamment les appellations Málaga et Montilla­ Moriles ; les secondes voient prospérer les DO Lanzarote, Gran Canaria, La Palma et Tacaronte­ Acentejo (pour ne citer que les plus célèbres). Le vin espagnol est majoritairement élaboré à partir de cépages autochtones, raison pour laquelle la composition de ces vins est dominée par un nombre de cépage plutôt limité. Le meilleur cépage espagnol est le tempranillo, grâce auquel sont vinifiés les grands vins de la Rioja et du Ribera del Duero, devenus références mondiales. L’omniprésence de ce cépage dans les vignobles a généré toute une liste de synonymes pour s’y référer : il est appelé tinto del pais ou tinto fino au Ribera del Duero, ull de lebre en Catalogne et cencibel dans La Mancha. Le deuxième cépage le plus important dans l’assemblage des vins espagnols est le grenache (en espagnol garnacha), avec en troisième position le mourvèdre (en espagnol monastrell), vinifié pour obtenir des vins au caractère unique dans le Levant espagnol. D’excellents vins, quoiqu’au caractère très régional, sont assemblés à partir de bobal, de carinena, de listán, de manto negro, de moristrell, de negramoll et de prieto picudo. Le cépage rouge menciá, que l’on ne trouve que dans le nord-est de l’Espagne, a connu une certaine évolution et nous livre des vins similaires aux Bourgognes. On ne peut se permettre de ne pas citer le garnacha tintorera que l’on appelle aujourd’hui l’alicante bouschet et bien évidemment les cépages internationaux comme le cabernet sauvignon, le merlot, la syrah, le pinor noir et le petit verdot, qui entrent dans l’assemblage de vins espagnols des plus surprenants ! Côté cépages blancs, les plus grands représentants restent l’albarino, le garnacha blanca, le godello, le macabeo (aussi appelé viura) et le verdejo. Le parellada et le xarel-lo sont importants pour le Cava, le palomino fino pour le Xérès et le moscatel pour les vins doux. À ceux-là s’ajoutent l’airén, le listán blanca (sur les Iles Canaries), le pedro ximénez (à Córdoba et à Málaga) et le treixadura en Galice. Il va de soi que certains vins blancs espagnols sont vinifiés à partir de chardonnay, sauvignon blanc et viognier et certains sont même élaborés à partir des cépages riesling et gewürztraminer.

Les producteurs majeurs du pays

L’Espagne se distingue par un système de classification où le nom du producteur a un rôle déterminant. Qu’il soit mentionné Tinto Joven (vin jeune) ou Gran Reserva (vin élevé très longtemps), l’indication de qualité sera plutôt un indice sur la stylistique d’un vin. Selon la façon dont le vin a été vinifié par le producteur, on peut finir par déguster une grande cuvée comme un vin moyen. C’est pour cette raison qu’il faut retenir les noms des grands producteurs ! En DO Rueda, Marqués de Riscal, Álvarez y Díez, Telmo Rodríguez, Belondrade y Lurton et Palacio de Bornos sont des noms importants. Dans la Rioja, région aujourd’hui mondialement connue, Bodegas López de Heredia - Viña Tondonia, Bodegas La Rioja Alta, C.V.N.E. et les favoris de Parker Palacios Remondo et San Vicente ont su se montrer très convaincants. Vega Sicilia, Dominio de Pingus, Sastre Los Astrales et J.C. Conde Alonso del Yerro font partie des stars du Ribera del Duero. Les régions voisines de Montsant et du Priorat ont elles aussi leur club d’élite : Celler de Capçanes, Masroig, Els Guiamets, Malondro, Mas Perinet ainsi que René Barbier, Carles Pastrana, Álvaro Palacios, José-Luis Pérez et Alfredo Arribas, ces derniers étant même considérés comme des visionnaires. Les amateurs de Xérès quant à eux trouveront de quoi ravir leurs papilles chez González Byass, Osborne, Delgado Zuleta et Barbadillo, pour n’en citer qu’une partie.